samedi 1 octobre 2016

Madère

Je suis parti le jeudi matin de Porto Santo avec encore de belles rafales qui dégringolaient de la montagne, puis vient un trou dans la baie, le vent baisse sérieusement, puis revient à la charge peu après, avec encore 25 noeuds au portant mais dans une mer houleuse et pas très bien ordonnée, ça roule bord sur bord et dévente le génois qui claque pour montrer qu'il n'aime pas trop ça … 2 ris et un peu de génois enroulé, ça calme, et puis la route n'est pas longue pour rejoindre Madère, une petite trentaine de milles, l'affaire de quelques heures.

Puis ça mollit vers les 18-20 noeuds, je largue le ris, j'envoie tout.

Par contre, le temps est ensoleillé, mais pas moyen d'apercevoir le moindre bout de ces hauts sommets qui devraient pointer, le fond est brouillé, la visibilité pas très longue, et ce n'est qu'à environ 9 milles de la côte Nord de Madère que je l'apercevrai.



Quelques empannages pour me placer correctement et passer la pointe nord-est de Sao Lourenço qu'il vaut mieux bien arrondir assez large pour passer les hauts fonds et modérer les effets de houle… ça remue bien.




 L'arrivée sur Quinta Do Lorde


Le finish se fait au près serré à 20 – 22 noeuds – avec «tout dessus» mais je ne m'attendais pas à cet effet de survente très nord dans la baie de cette côte sud-est. J'ai viré à l'entrée de la baie bord à bord avec un 14 mètres anglais qui a réduit sa grand voile sur enrouleur… et qui ne me prend pas d'un pouce, il n'y a plus de houle, Nomade bien gîté se régale, voilà un joli finish sympathique.



Vu que Funchal est quasi inaccessible, très peu de places, quasiment toujours booké, j'ai opté pour Quinta Do Lorde qui est un petit port où tout est tip-top, jusqu'au gars de port en Zodiac qui vient me chercher bien avant l'entrée après appel radio, et deux gars sont à poste pour me prendre les amarres...

Mmmh … presque trop bien, tout ça, vont pas me faire le coup de «Casse Caisse», eux non plus ?

C'est même un peu chic, trop chic ? jolies petites boutiques, un shipchandler la marina est intégrée dans une espèce de complexe hotelier et appartements ...( un "resort")

Chic ! Qualité irréprochable ...


Et ben non, tenant compte de ma réduction en tant que membre de STW (sail the world) je n'ai jamais payé aussi peu cher depuis … mon départ!

Pour tout dire, 14,50€ par jour pour une semaine.... moins de deux fois moins que «Casse Caisse»



Location de voiture, un petit tour à Funchal vendredi voir la ville et prendre un pot avec les wallisiens ( bateau Wallis) qui ont réussi à y trouver un trou de souris après pas mal d'appels insistants pour réserver.

Et samedi, ballade en montagne, jusqu'en haut du Pico Ruivo, 1862m, le point culminant de Madère.





 Retour par la côte nord et ses reliefs qui tombent à la verticale dans la mer, comme cette falaise ci-dessous qui surplombe à 500 mètres.
Il n'y a que très peu de plages à Madère, parfois quelques petites enserrées entre les roches, avec du sable noir.
Par contre on voit des piscines de mer comme sur la photo ci-dessus.

Je continue de visiter l'île pendant les jours qui viennent, il y a vraiment beaucoup de paysages magnifiques. Il y a aussi beaucoup de touristes, y compris sur les sentiers de randonnées, donc pour la rando en solitaire c'est pas vraiment ça ...
 

J'envisage de partir mardi ou mercredi selon l'évolution météo qui se présente avec toujours du vent nord-est assez modéré, il y a environ 280 milles pour rejoindre Lanzarote, soit grosso-modo 2 jours et demi. Faut dire qu'on est en octobre, et j'aimerais bien être arrivé aux Canaries pour le 8 …. vous voyez pourquoi ? Allez, y'en a qui savent …! (Pour ceux qui ne savent pas, c'est une histoire de balais, y'en a soixante prévus ...)

1 commentaire:

  1. Nous aussi le finish sur Quinta do Lorde était au prés mais les surventes nous avaient contraint à réduire ! En regardant ta carte, on peut dire que tu as bien profité de l'Espagne et du Portugal, nous n'avions fait que 2 escales, Vigo et Povoa !! Pour tes 60 ans soit on sera en mer entre Marquises et Tuamotu ou bien tout juste arrivé dans l'atoll de Raroia ! On te souhaite le meilleur pour la suite, on te suit à chaque connexion internet, bon anniversaire cher Dom, Christophe et Carina

    RépondreSupprimer

Vos commentaires ou messages sont les bienvenus ici.