Nomade ... Le voilier !



Nomade est un DEHLER 31

Voilier de 9m40 de long (31 pieds) de construction allemande qui se caractérise par une solidité très réputée, et également de très bonnes performances.
Classé dans la catégorie course-croisière, Nomade participait à des régates et quelques courses-croisières régionales avec son ancien propriétaire.
Mon but n’est pas d’en faire un coursier, modestement j'en ferai mon compagnon de voyage, mais le mariage de la solidité et de la performance, si ce dernier point se vérifie pleinement, est un élément de sécurité incontestable.




Le cockpit

Lorsqu’on monte sur le pont de Nomade, on est séduit par l’impression de confort et de sécurité qu’il saura certainement nous donner en mer. La capote de rouf nous protègera des embruns et apportera du confort.
Les manœuvres reviennent toutes au cockpit et évitent d’aller au pied de mât quand c’est chaud, les instruments sont biens placés.






Le confort d’un habitacle agréable

Le carré de Nomade est lumineux avec ses hublots latéraux, ses boiseries blanches, on a de suite envie de se poser sur ses banquettes confortables, et même s’il fait un peu froid et humide après une journée de navigation de fin de saison, voire hivernale, le chauffage au gasole qui pulse son air chaud dans le carré et les cabines nous redonnera du baume au cœur tout en aidant à retrouver des vêtements chauds et secs !




Le coin cuisine

Fonctionnelle, avec son évier double bac, alimentation en eau sous pression , sa gazinière 3 feux & four, ses rangements, son bac-frigo, plus aucune raison de se priver des bons petits plats à bord.
( Pour un ex-arpégiste, je change d'époque ... )





Le coin navigation

Ce qu’on appelle encore de nos jours "la table à cartes" telle que j'en avais une vraie de vraie sur l'Arpège se transforme désormais sur les bateaux modernes en "coin navigation"..quand ça ne finit pas en "recoin" ou "petit coin" navigation. Là ça va encore. Certes on peut encore y étaler une carte papier, mais en la pliant, par contre, les équipements d’instruments sont biens présents: écran radar Furuno (l’antenne radar est dans le mât) , lecteur de cartes électronique, radio VHF, Navtex (système de réception des informations météo), et les indispensables contrôleurs de l’état des batteries et autres outils de sécurité. Une alarme centralise les différentes causes d'erreurs ( batterie faible, alerte du seuil de vent dépassé, profondeur, vitesse) et lance un son strident à réveiller n'importe quel gros dormeur, accompagné d'un flash rouge puissant dans le carré.
Des réglages à prévoir pour sécuriser les navigations nocturnes en solitaire.





…. L’envie de partir …..!!

Le repos du guerrier (1)

La cabine avant, double couchage, rangements pratiques dont les grands coffres sous la couchette pour stocker des réserves et les cent-mille trucs qu’on emporte.




Le repos du guerrier (2)


La cabine arrière, c’est souvent la cabine du captain.
En solitaire, avant ou arrière la question ne se posera pas trop, par contre, les invités venus me rejoindre seront les bienvenus à bord.
En ces moments de fête, on organisera les choses au mieux, les invités iront sans doute en cabine avant et/ou aussi sur la banquette du carré qui se transforme en couchage double également.




Le coin cabine d’eau

Je ris souvent quand j’entends ou je lis à ce propos sur les descriptifs des voiliers le terme "salle d’eau", ou alors on est sur des yatchs qui ne sont pas de mon domaine.
Je dirai plutôt "cabine d’eau", mais c’est déjà du grand confort, une cabine toilettes-wc qui a quasiment "tout ce qu’il faut".




Le radar

Le radar, instrument qui sera certainement un apport de sécurité précieux, notamment dans les navigations de nuits en solitaire sur les zones des routes maritimes ( les fameux rails des cargos) ainsi que dans la brume.

De la matière à apprentissage là encore pour bien l'exploiter !


L'aérien du radar, dans le mât.



Bon, et bien ....


Coucher de soleil sur un départ attendu .






















































2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je suis très content, j'ai enfin trouvez votre blog(après avoir commenter vos vidéos sur YouTube) je vais pouvoir vous suivre discrètement via ce blog. J'aime bien l'instrumentation de la table à carte simple, efficace et rationnel, avez vous un AIS ? il me semble qu'un radar est bien mieux adapté malgré sa consommation,(tous le monde n'est pas équipé de l'AIS émetteur)
    Bon vent et à bientôt.
    Jack

    RépondreSupprimer
  2. Re bonjour,
    On s'est croisé sur les quais au Crouesty cette après-midi et vous m'avez fait visiter votre beau bateau!
    Je vais maintenant visiter votre blog!...
    Bonnes navigations
    Benoît

    RépondreSupprimer

Vos commentaires ou messages sont les bienvenus ici.