mercredi 14 septembre 2016

Lisbonne, dernière escale sur le continent

Ah, Cascais ... !
Mémorable ... casse caisse ?
Parmi les titres que j'avais envie de donner, j'avais des choses comme:
- J'me la pète à Casse Caisse
- Cascais, la Marina qui se la pète 
Des choses du genre qui serviraient à épancher une petite et sourde colère.

Non, elle est bien, la marina, très très bien ! ... enfin un peu trop d'ailleurs ... je n'ai jamais payé aussi cher de mes souvenirs avec Nomade.
Deux petites anecdotes pour illustrer:

L'anecdote "pompe à eau" de luxe.
- ma pompe à eau (l'eau d'usage, pas la pompe moteur), ne fonctionnait plus, après plusieurs tentatives de réparations ces derniers jours..
- je vais au shipchandler de cette belle marina, sur place, cool, il porte d'ailleurs l'estampille "Accastillage Diffusion" comme chez nous ça tombe bien, j'ai regardé sur internet sur le site AD, une pompe comme il me faut, ça vaut dans les 100 euros.
- Ah, il n'ont pas de catalogue AD, ça commence mal.
- La dame me propose de chercher ... moi-même ... dans un catalogue Jabsco qu'elle me tend depuis son "guichet-comptoir", pourquoi pas ?
- Je cherche, trouve et désigne l'objet de mes désirs, mais c'est pas en stock bien évidemment, ça pourra venir d'ici un ou deux jours ( plus la facture marina de luxe qui s'allongera ...) ... et ça vaudra ... 320 euros avec livraison ... gloups !!!
je fais un pâle sourire à la dame enrobé ( c'est mon sourire qui est enrobé, pas la dame) d'un laconique "obrigado" ... pas me prendre pour une truffe !!
En attendant, je shunte la commande de la pompe en mode forcé quand j'ai besoin d'eau.

L'anecdote "Lessive de luxe"
Grosse lessive à faire, il y a une belle Laundry sur place, allez on en profite.
Accueil marina, la dame derrière son guichet me sort son sourire commercial genre hall d'hôtel de luxe avec un "tout va bien monsieur?"
Je lui demande deux jetons, ben oui, un pour le lavage, un pour le séchage.
Elle m'en sort deux ... de chaque, bon je me dis qu'il doit falloir deux jetons par machine
Et le prix ... 24 euros !! re-gloups !!
Cette fois ci je ne sors pas mon obrigado mais une geueule froissée je me dis allez, je vais me la faire quand même cette lessive, à ce prix là, je vais dormir dans de beaux draps qui sentent bon, allez !
C'est une femme de ménage qui m'a interpellé en me voyant faire avaler deux jetons à la boite à sous marquée "washing", en disant (en portuguais que je ne comprends pas) qu'il n'en fallait qu'un ... et elle va même m'en rechercher un en compensation.
Je retourne donc à l'accueil pour expliquer qu'il y a eu erreur, qu'on s'est mal compris, et que donc j'ai des jetons en trop ... dont je demande remboursement (à ce prix de l'utilisaion, d'une machine à laver, non mais !)
Et ben non, nada, no, ya pas remboursement, ya pas possible, voilà, c'est comme ça !!

J'avoue n'avoir jamais vu ça en terme de comportement commercial. Une erreur vue quasi immédiatement sur un achat de denrée "non périssable" et non encore consommée ni utilisée, me semble t-il, dans la plus élémentaire attitude commerciale, ça se reprend et se rembourse ...? Et ben pas à Casse Caisse, voilà !

Sinon, c'est très mignon, Cascais, joli joli pour les touristes avec des jolies fleurs sur les boulevards proprets, etc ... mais je ne m'appesantis pas, comprenez vous ? Pas même une 'tite photo ? 
J'ai dit non !

Et me voilà arrivé à Lisbonne, ma dernière escale continentale cette fois-ci.
J'ai une petite semaine à passer, le temps que Marie-Claire et Clémence arrivent en fin de semaine et passent quelques jours ici.
D'ores et déjà, j'ai trouvé une pompe à eau à prix "normal" (120 euros, soit 3 fois moins qu'à Casse Caisse et c'est une Jabsco, en plus ... hou les pas beaux !)
Me reste donc à découvrir Lisbonne.
Ensuite, direction Madère, 480 milles environ, soit 4 jours en probabilité, peut être plus, ça dépendra de la météo.


Photos arrivée à Lisbonne :

Je ne suis pas tout seul dans l'estuaire du Tage



Mais alors, pas tout seul !


Ce qu'en dit l'AIS : 317 mètres de long, 48 de large ...lancés encore à 15 noeuds dans l'estuaire, 3 fois plus vite que Nomade ...  bon je remets moins 20 degrés dans mon cap, hein ....



Une barre d'immeuble de la Courneuve ?

La Tour de Bélem

Un étrange autobus


 Et le pont ... ah le pont !!
je vous en parlerai une prochaine fois !






1 commentaire:

  1. Salut Dom,

    C'est bon de te lire, excellent ta photo de l'immeuble Eclipse !

    Et bientôt une bonne nav sans escale, juste toi, Nomade, les dauphins et les étoiles, ça va être énorme !!

    De notre côté on se "sédentarise" sur la côte Nord de Nuku-Hiva aux Marquises, je veux dire par là que les mouillages un peu long se succèdent, parce que l'endroit et beau, parce que le wifi parvient au bateau, parce qu'il faut préparer l’escale technique à Tahiti...

    Merci pour tes news et photos, on aime te suivre dans ton périple et d'ailleurs tu es dans nos liens sur notre site (www.intothewind.fr).

    A ce propos, connais-tu la marina Quinta do Lorde ? Si Funchal manque de place ça peut être une solution bien qu'un peu st trop' ! Le prix, si tu es membre STW, était correcte fin 2013...

    Pleins de bises, cher marin et ami,

    Christophe et Carina

    RépondreSupprimer

Vos commentaires ou messages sont les bienvenus ici.